Augmentation mammaire Tunisie

: 01 84 14 06 85

Augmentation volume seins Tunisie

Depuis le début des années 2000, l'intervention d'agrandissement des seins par l'implantation de prothèses a atteint sa plénitude qualitative. Cela résulte de l'arrivée d'une nouvelle génération d'implants dits pré-remplis qui présentent le double avantage de s'adapter parfaitement à l'anatomie de la poitrine et d'être constitués d'un silicone spécifique (évidemment médical) résistant, atraumatique et quasiment irréductible à la formation de coques.

Ces dispositifs médicaux d'agrandissement ou d'augmentation mammaire sont utilisés en Tunisie par le docteur Zili. Il s'agit des prothèses rondes ou des prothèses anatomiques.

La première consultation chez le chirurgien

La première visite pour une augmentation mammaire Tunisie est nécessaire, le chirurgien interroge sa patiente à propos de ses antécédents médicaux comme le cancer des seins chez la famille, la présence d'une hypertention ou d'un diabète. Lors de cette consultation, il va savoir aussi les préférences de sa patiente au niveau du volume souhaité.

Ensuite, le plasticien examine les seins en les palpant, il examine aussi leur harmonie avec toute la silhouette et l'élasticité de la peau. A ce moment, il peut prendre les mesures exactes et demande à sa patiente de faire des photographies, une mammographie (nécessaire pour dépister un kyste ou une lésion dans le sein), une prise de sang, bilan de coagulation ainsi qu'une visite avec l'anesthésiste. Le chirurgien Hatem Zili assure ces démarches nécessaires avant de fixer une date pour faire votre augmentation mammaire à la clinique de l'Espoir. Toutefois, il faut savoir les précautions et les soins post opératoires, qui sont très importants pour avoir des résultats satisfaisants.


Augmentation mammaire Tunisie : Quelles prothèses choisir ?

Deux formes de prothèses sont à la disposition des patientes.Les rondes et les anatomiques. Quels sont les avantages comparés de ces deux formes d’implants mammaires ?

Les prothèses rondes

  • Elles conviennent aux femmes qui recherchent un effet pigeonnant.
  • Elles ne subissent pas de déformation si elles tournent.

Les prothèses anatomiques

Le résultat est naturel. On valorise cet implant pour la douceur de la forme obtenue,en goutte d’eau.
Elles sont idéales pour les patientes très plates avec un volume de sein initial inexistant ou très peu développé.
Elles sont idéales pour les patientes qui souhaitent une augmentation de volume important (Bonnet C)sans que l’ajout soit visible.


Comment choisir la taille de la prothèse ?

Pendant la première consultation, le chirurgien plasticien propose à sa patiente des prothèses mammaires d’essai appelées aussi « sizers » ou « testeurs » pour qu’elle fait glisser dans son soutien gorge. De cette manière, elle aura une idée sur les différents volumes mammaires.Cependant, elle saura choisir celui qui est en harmonie avec sa silhouette. Après l’intervention d’agrandissement des seins, la patiente ne sera pas déçue du résultat et du volume de la prothèse. Toutefois, le chirurgien saura conseiller sa patiente dans le choix de la taille que lui convient au mieux.

Le choix de la loge

On désigne par loge, la zone anatomique sous mammaire où le chirurgien va implanter la prothèse. Il y a deux possibilités. Ou bien devant, ou bien derrière le muscle grand pectoral.

 

Y a t-il des avantages et des inconvénients associés à ces différentes positions ? Oui, les voici pour chaque cas.

Les avantages quand l’implant est devant le muscle grand pectoral

  • Les suites opératoires sont moins douloureuses.
  • Il y a moins de risques de malposition.
  • Le rendu peut être considéré comme plus esthétique, car la prothèse suit la pente naturelle du seins.

Les inconvénients

  • La partie supérieure du sein apparaitra plus bombée, donc moins naturelle. Dans ce cas, il vaut donc mieux opter pour l’implant anatomique.
  • Chez les patientes minces, les contours de la prothèse sont généralement visibles et perceptibles au toucher.

Les avantages quand l’implant est derrière le muscle grand pectoral

  • Moins de renflement au niveau de la zone supérieure du sein,la patiente peut donc choisir tranquillement une prothèse ronde.
  • Par définition, placé derrière le muscle, l’implant sera beaucoup plus discret.

Les inconvénients

  • Les suites sont plus douloureuses au moins durant les 10 premiers jours.
  • Désagréments et risques de déplacement pour les patientes qui font beaucoup de sport du fait de la mobilisation répétée du muscle pectoral.

L’augmentation mammaire peut affecter l’allaitement ?

L’intervention par une augmentation mammaire n’affecte pas l’allaitement puisque le chirurgien ne touche pas aux canaux de lactation dans les seins. Aussi, la patiente peut avoir une grossesse normale après avoir eu recours à une chirurgie esthétique des seins.

Les suites d’une augmentation mammaire

  • Les douleurs: elles sont variables en fonction de la position de la prothèse. Il est nécessaire dans tous les cas de prendre des antalgiques.
  • Ce que vous verrez les premiers jours : Un oedème(gonflement)et des ecchymoses.
  • Soins infirmiers : Drains, pansement et soutien-gorge de contention.
  • Eviction sociale : Il faut prévoir au moins 10 jours d’arrêt.
Accueil
4.76 (95.15%) 33